EGO, EGOTIQUE, EGOÏSTE !

PARTAGEZ
Combien de fois nous sommes nous fait traiter d’égoïste?
Par nos parents, nos amis, notre conjoint, mais qu’entend-t-on vraiment dans ce mot?

Qui n’a pas subi l’agression verbale d’un proche en se faisant traiter d’égoïste, mais remettons-nous dans le contexte…
Pourquoi le mot a-t-il été lâché? N’est-ce pas parce que tout simplement vous vous intéressiez plus à votre vie qu’à celle de l’autre ou des autres? Mais qui vit la vie de qui?
Nous sommes bien sur cette terre pour vivre notre vie et uniquement la nôtre, que nous avons déjà du mal à parcourir avec ses différentes épreuves, ses doutes, ses obstacles, etc… pourquoi serions-nous passibles de reproches, juste en ne faisant que vivre notre vie?

Bien souvent dans un couple un des deux va traiter l’autre d’égoïste parce qu’il le laisse tout faire, mais n’est-ce pas de sa faute? Pourquoi tout faire? Personne ne lui a jamais demandé? Et si la personne demandait gentiment, elle se ferait aider très certainement.

On reproche aussi à l’autre personne de trop passer de temps dans ses activités, travail, sport, passions, mais est-ce de l’égoïsme que de vivre sa passion?

Lise Bourbeau a écrit un livre qui s’intitule « Le Grand Guide de l’ÊTRE » écrit en collaboration avec M St Jacques et qui s’exprime sur l’égoïsme :

51AVF0PG16L__SL500_AA300_« ÉGOÏSME

Tendance qui porte un individu à se préoccuper exclusivement de son propre plaisir et de son propre intérêt sans se soucier de ceux des autres. Chercher à profiter des autres. Autrement dit, l’égoïsme représente l’état d’une personne qui veut se faire ou s’approprier quelqu’un ou quelque chose au détriment d’une autre personne, au encore qui impose ses désirs à quelqu’un d’autre pour son propre intérêt. Elle vit beaucoup d’attentes, et par conséquent, elle se sent vite déçue quand les autres ne répondent pas à ses désirs. En telle circonstance, elle est portée à renverser les rôles et à accuser les autres d’être égoïstes, au lieu d’elle-même.

Par exemple, une mère assez âgée qui insiste pour que ses enfants viennent la visiter tous les dimanches. Elle oublie les besoins de ses enfants et ne pense qu’à son propre désir. Si l’un d’eux ne vient pas la voir aussi souvent qu’elle le désire, elle le traitera d’égoïste, quand en réalité, son enfant écoute ses vrais besoins.

Malheureusement, un grand nombre de personnes ne différencient pas l’amour de soi et l’égoïsme. Satisfaire ses propres besoins soi-même sans rechercher toujours l’assistance des autres reflète un comportement basé sur l’amour de soi. Vouloir que ses propres désirs soient satisfaits par quelqu’un d’autre ou enlever quelque-chose à quelqu’un d’autre, sans vérifier s’il est d’accord, ces deux attitudes représentent de l’égoïsme. »

Donc voila bien l’expression de l’égoïsme, nous le sommes que lorsque nous n’agissons pas sainement, c’est à dire quand pour notre bien-être personnel, nous entravons le bien-être d’autrui sans s’en soucier.
Il n’est pas question d’assouvir tous les désirs d’une autre personne et puisque nous ne le faisons pas, nous faire traiter d’égoïste.
Ce doit être une relation de respect mutuel, et quand on aime quelqu’un, nous sommes heureux qu’il puisse vivre comme il l’entend, tout comme nous apprécions qu’on nous laisse vivre notre vie.

Voila maintenant vous pouvez retirer votre manteau nommé « culpabilité » et remettre les choses à leur place.

 

Vous avez certainement connu ce genre de situations qui fait amalgame entre les envies d’autrui et vos propres désirs où vous vous êtes faits traiter d’égoïste vous aussi.

Je serais bien curieuse de savoir en quelles occasions, si vous voulez partager tout ceci avec nous n’hésitez pas à laisser vos commentaires.

Print Friendly, PDF & Email

Comments

comments

3 réflexions au sujet de « EGO, EGOTIQUE, EGOÏSTE ! »

  1. Bonsoir Lysiane,

    Et je me demande en lisant ton article, si ce n’est pas bon signe de se faire traiter d’égoïste parfois, dans le sens où l’on s’occupe simplement davantage de soi…quand l’autre attend encore ce qu’on lui donnait avant…?

    Et puis « c’est celui qui dit qui y est » je crois, bien souvent, non? :)

    Bonne nuit

    Cathy

    • Tout a fait Cathy,
      mais pour cela il faut que la personne qui reçoit ce soi-disant reproche, ait fait le cheminement pour comprendre qu’elle s’occupe d’elle enfin et que tout va bien.
      Tout le monde n’a pas fait ce chemin et bien des gens se sentent agressés et culpabilisent.

      Cet article démontre justement qu’il ne faut pas culpabiliser, que comme tu dis si bien, « c’est celui qui dit qui est », c’est ce que je décline grâce à l’extrait du livre de Lise Bourbeau et à mon article s’intitulant « TOUT EST JUSTE », nous rejetons sur l’extérieur le problème que nous avons à régler en interne…

      Je te souhaite une belle journée bien égoïste tant qu’elle n’est pas égocentrique ! ;)

  2. Bonjour,

    Un article très interessant . Surtout le début ou j’ai l’impression de revenir 20 ans en arrière :) Quand on est jeune et même très jeune le Mot eGo n’est pas tres positif puisque lié bien souvent à egoiste. Et pourtant au départ ego c’est je c’est moi et c’est effectivement ma vie. Il est rare de trouver un angle de vue comme celui ci , en général c’est plutot du style : comment se débarraser de son eGo . Cela dit je retiendrais ceci « pourquoi serions-nous passibles de reproches, juste en ne faisant que vivre notre vie? » .. en effet qui peut décider du bien ou du mal de se recentrer sur soi à certains moments ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

CommentLuv badge