Guide du débutant pour un petit bonheur quotidien : article invité

PARTAGEZ

 Voici un très bel article « d’aide au bonheur du quotidien » de mon invité du jour : Phil, du blog Plume Active.
Je vous laisse apprécier et surtout, n’hésitez pas à faire un tour sur son site qui regorge d’articles sur des habitudes zen, les livres qu’il faut lire, des astuces pour bien vivre son quotidien, etc…

cropped-Blog-plume-active-entete1

 

Si l’on bâtissait la maison du bonheur, la plus grande pièce serait la salle d’attente.

(Jules Renard)

Certains jours, je me réveille avec du kérosène dans mes veines, prêt à 200 %. Le bonheur vient tout à fait naturellement. Mais d’autres matins, j’ai l’impression  d’être dans le brouillard, sous une chape de plomb.

Cela vous parle ?

Nous avons tous connu ces états d’esprit.

Le bonheur est une pratique. C’est à  nous de  l’apprendre.

Certains jours sont plus faciles que d’autres pour décrocher un sourire. Et le bonheur est un choix quotidien. C’est un état d’esprit, nous pouvons le nourrir et l’éduquer. Cela ne signifie pas qu’il est là à chaque seconde, mais quand vous remarquez qu’il manque, souvent un tout petit changement peut vous mettre tout de suite sur le toit du monde.

La vie sera toujours là, à tester votre capacité à prendre une tarte au citron meringuée à la place d’un spéculos (attention, ceci est un choix personnel :) ) . Alors, soyez prêt. 

Voici votre guide.

Je sais bien que certains de ces points  découlent du bon sens. Malheureusement, le bon sens n’est pas souvent la vertu la plus pratiquée. Ces habitudes fonctionnent, je les ai testées, des milliers de personnes les ont mises en œuvre. C’est votre tour maintenant.

Guide du débutant pour la création d’un petit bonheur quotidien

1. Commencer fort

Faites quelque chose,  la première chose,  le matin, qui va vous assurer le succès de votre journée. C’est l’as dans votre manche. Il est facile de tomber du lit pour atterrir sur ​​le canapé, devant la télévision ou sur vos emails pour le reste de la journée. Vous savez, ce n’est pas la meilleure façon de se réveiller sur le toit du monde.

Vous savez comme ça fait du bien  de voir des progrès significatifs sur vos projets. Donc, faites quelque chose à ce sujet. Ayez un plan simple la veille,  de ce que vous aborderez au saut du lit. Pour moi, c’est habituellement la méditation, puis une séance d’écriture ou aller marcher si le temps le permet.

Quelle est la seule chose qui ferait d’aujourd’hui un succès si vous l’avez terminée ? Cela peut ne prendre que 10 minutes ou peut-être deux ou trois heures. Sachez ce qu’il en est et foncez quand vous vous réveillez. Passer notre temps de façon significative nous donne immanquablement la sensation d’être génial. Le reste de la journée sera « de toute beauté », comme disent nos cousins du Québec.

2. Planifier moins et vivre plus lentement

Ne vous précipitez pas sur les tâches. L’un des facteurs les plus rapides de stress et « serial killer » de bonheur est de se précipiter. Croire que vous n’avez pas assez de temps pour sentir les fleurs du printemps dans votre jardin. Il est toujours temps. Et si vous ne le faites pas, les roses finiront par faner.

Garder seulement l’intention de faire 1 à 3 choses essentielles chaque jour. Laissez courir, le reste sera un bonus. Prévoyez deux fois plus de temps que prévu et ne remplissez pas chaque minute de votre calendrier avec des tâches à faire.

En organisation, nous apprenons vite que les gens ont une vision complément déformée  ce que nous pouvons faire en un jour et du temps que prennent les choses. Par conséquent, nous nous retrouvons avec une journée pleine de stress et constamment en vitesse surmultipliée. La vitesse à elle seule peut causer un stress immédiat et durable.

Donc, essayez ceci : conduisez plus lentement, marchez plus lentement (ne fonctionnera que si vous travaillez), travaillez plus lentement, mangez lentement. Vous pouvez ralentir et toujours faire avancer les choses.

62859_571355852894710_2076660657_n

3. Créer un espace pour l’émerveillement

Si vous vous sentez toujours pressé, vous ne sentirez jamais que vous avez le temps de profiter des merveilles subtiles liées à l’absence de planification dans votre vie. Prenez un créneau dans votre journée et créez un espace pour être surpris par le monde qui vous entoure.

Marcher dans le sable, ou pieds nus dans l’herbe, jouer avec un chien, nourrir un canard, faire une promenade sans but, regarder un coucher de soleil, être dans la nature ou tout simplement trouver un banc et regarder le monde autour de soi. Vous choisissez. Respirez, appréciez.

4. Se perdre dans un flot de bonheur

Prenez quelques minutes pour penser à toutes ces tranches de vie pour lesquelles vous êtes reconnaissants. Les grandes et les petites. De quoi êtes-vous fier ? Qu’est-ce qui vous a fait sourire récemment ? Pensez aux choses qui créent un sourire immédiat.

Qui êtes-vous heureux d’avoir dans votre vie ? Que font les gens, les expériences et les choses qui rendent cette vie riche de sens ? Vous pouvez le faire n’importe où, pendant votre promenade ou une séance d’entraînement ou dans le bus. Juste y penser. J’aime le faire en marchant le matin.

Lorsque nous sommes dans un état ​​émotionnel de pure gratitude, il est impossible de ressentir des émotions négatives comme le stress, la colère ou la tristesse. Plus vous trouverez des choses simples pour être reconnaissants, plus  souvent vous vous surprendrez à être inondés de gratitude.

5. Savoir ce qui vous rend heureux

Nous avons tous des choses qui changent immédiatement notre état. Qui nous font sourire, nous inspirent, et tout simplement nous rendent heureux. Peut-être que c’est une chanson, un film, une vidéo You Tube, un certain entraînement, un livre ou une promenade avec un ami. Gardez en une trace.

Passez 10 minutes à faire une liste dans votre journal et ajoutez-y quand vous remarquez un sourire jusqu’aux oreilles sur votre visage. Gardez cette liste à portée de main si jamais vous êtes déprimé.

575000_400955939967616_1352868498_n6. Sourire

Un geste si simple et pourtant si puissant. C’est également contagieux, alors faites-le partout. Soyez connu sous le nom de la personne qui est toujours souriante, surtout à ceux fronçant les sourcils. Si quelqu’un est frustré sur la route ou à l’épicerie, souriez lui jusqu’aux oreilles.

Tout ce qu’il faut, c’est quelques personnes qui fassent de même et cette joie se répandra de façon exponentielle. De plus toutes sortes d’études ont montré que l’acte physique de sourire libère produits chimiques dans le cerveau qui créent le bonheur.

 

7. Être entouré de personnes qui vous rendent heureux

La vie se construit avec des relations et des connexions. C’est ceux que vous aimez (ou toute personne au hasard) qui peuvent changer votre humeur en un instant.

Soyez seulement sûr que vous choisissez avec soin. Sachez avec qui vous aimez être, qui vous amène ou encourage la positive attitude. Toute personne qui ne correspond pas à cette description  ne vaut pas de perdre votre temps, ou rarement. C’est stupéfiant de voir combien de personnes continuent à passer du temps avec des gens négatifs qui les amènent vers le bas. La vie est trop courte. Choisissez judicieusement.

8. Etre désintéressé

Un pas immédiat vers le bonheur et la satisfaction est de faire quelque chose pour quelqu’un d’autre. Cela peut être aussi simple que d’ouvrir une porte à quelqu’un ou aussi grand que trouver un emploi de rêve pour quelqu’un. C’est ce qui rend cette expérience si riche. Faites-le tous les jours :) .

 

Moins de bonheur aujourd’hui ne veut pas dire plus de bonheur demain.

Pour certains, le bonheur vient facilement. Pas besoin de se focaliser ou de créer une habitude. Pour d’autres, des rappels et pratiques simples sont tout ce qu’il faut. Le bonheur est un choix. Il le sera toujours.

Le bonheur n’existe qu’aujourd’hui. Il n’y a pas d’attente. Si vous n’êtes pas heureux aujourd’hui, alors vous n’êtes pas heureux.

N’essayez pas de vous convaincre que quelques sacrifices aujourd’hui valent l’espoir du bonheur à l’avenir. C’est un jeu de dupes. Vous pouvez avoir les deux si vous voulez.

Vous connaissez la feuille de route. J’ai choisi le bonheur. Et vous?

Laissez-nous vos commentaires pour vos petits bonheurs quotidiens.

 

Je rappelle que lorsque les commentaires deviennent conséquents, il est préférable de cliquer dans l’onglet en haut à droite noté « commentaires » afin d’accéder à la page complète.

Print Friendly

Comments

comments

16 réflexions au sujet de « Guide du débutant pour un petit bonheur quotidien : article invité »

  1. Lysiane, Phil,

    A cette heure tardive mon commentaire sera concis ! En ce qui concerne le bonheur, une phrase clé qui me remet sur le bon chemin « le bonheur ne vient pas à nous, il est en nous ». C’est une phrase puissante pour moi qui parvient assez vite à me faire lâcher-prise et le bonheur revient ;-)

    En tout cas, bravo pour ce bel article Phil et je suis entièrement d’accord sur le fait de ra-len-tir et de se rendre compte qu’effectivement tout avance et si ce n’est encore mieux ?!!!

  2. Bonjour Phil et Lysiane,

    Voilà ça remet les pendules à l’heure.
    Comme tu le dis si bien le bonheur se cultive, s’entretien, c’est un état d’esprit et c’est la seule chose qui nous permet d’avoir un pouvoir réel sur tout le reste.

    J’aime bien ta notion du temps aussi, se mettre la pression dès le matin est la pire chose à faire.

    J’aime bien aussi l’idée que si l’on est pas heureux aujourd’hui, on le sera demain sans avoir à faire de sacrifice, à part changer notre façon de penser. ;-)

    Enfin tous ces bons conseils sont peut être du bon sens, mais combien d’entre nous en fond leur quotidien ???

    Tout est là Phil, merci
    Enzo Ventura Articles récents…La peur, comment vaincre la peur, 13ème principes de la loi d’attractionMy Profile

    • Salut Enzo

      le temps est une notion élastique, que j’aime bien étirer, suivre et apprécier.
      ta question est au centre de bien des préoccupations ? Nous nous moquons souvent des vieux proverbes, remèdes de grand-mère, etc… et pourtant que de sagesse contenue dans tout cela.
      a bientôt, mon frère

      Phil
      Phil Articles récents…Plume active, une étincelle * * *My Profile

  3. Bonsoir Phil et Lysiane,

    un très joli rappel de choses toutes simples pour emplir notre quotidien de bonheur. J’avoue que je me lève rarement avec du Kérosène dans les veines. :-)) Je suis plutôt en train de penser à tout ce que j’ai à faire dans la journée. Alors, je vais essayer de « commencer fort ».

    Bonne semaine,
    Nadia
    Nadia Articles récents…Alimentation santé ; que penser des alicaments ?My Profile

    • « Du kérosène dans les veines », jolie rime! Un bon début pour une chanson rock ça Phil !!!

      « Du kérosène dans les veines,
      En oublier toute sa peine…

      Ce matin, une pêche d’enfer
      J’ai un as dans ma manche

      Y aura fort à faire
      L’moment d’prendre ma revanche

      Le bonheur tout un poème
      De toutes les façons moi j’l’aime…! »

      Ah ah…je me laisse aller au déliiiire! Votre bonheur est contagieux, Yes!

      Bonne journée

      :laugh:
      Cathy de Poulettesurlenet Articles récents…Comment s’aimer soi-même quand personne ne vous renvoie l’amour?My Profile

  4. Hello Phil and Lys…

    Du baume à bonheur cet article!

    Je me suis vue accusée dans ma vie de ne pas vouloir le bonheur…parce que de l’extérieur je semblais « devoir être heureuse »intérieurement j’étais en détresse réelle!…j’ai rencontré un jour quelqu’un qui disait « Moi j’ai une vraie capacité au bonheur! » Waooo, Y en a qu’ont d’la chance! Lol

    En effet pour certains c’est un véritable apprentissage…mais ce fut aussi pour moi un chemin de thérapie, de nettoyage de mémoires lourdes avant de parler d’apprentissage. La capacité au bonheur, je l’ai réapprise, à cultiver ces « petits bonheurs » comme le dit une amie, et je peux approfondir encore grâce à ton article très utile Phil!

    La capacité au bonheur, je crois qu’on naît avec…mais il y a mille raisons de la perdre, de l’oublier…alors voilà que fleurissent des guides, des rappels, des feuilles de route…et je trouve que c’est une belle manière d’arroser les vies, les cœurs de graines de bonheur…qui vont se propager sans aucun doute…jusqu’à …l’inondation pourquoi pas???

    Chacun a ses trouvailles aussi pour se sentir juste heureux de peu de choses…mais il y a une chose que j’aimerais ajouter ici, compte tenu de mon expérience, c’est de se laisser le droit de ne pas être ou de ne pas se sentir heureux quand cela arrive…l’obligation au bonheur, obligation sociale de montrer toujours le bonheur…est pour moi une perte d’humanité profonde…et ça crée des tours d’isolement idéales pour s’enfermer et ne plus rien savoir partager…ni larmes…ni bonheurs…

    Accepter ses moments de découragement, de tristesse, de déception…c’est aussi l’accepter chez les autres….en exprimant la simple vérité, on a accès au bonheur plus aisément…non?

    Je vous envoie des éclaboussures de bonheur à tous les 2…tant j’ai fait l’plein hier à dessiner, jouer, faire des tours de magie avec ma Poulette, le soleil de ma vie…alors qu’il pleuvait encore si fort dehors!

    :-D
    Cathy de Poulettesurlenet Articles récents…Comment s’aimer soi-même quand personne ne vous renvoie l’amour?My Profile

    • Bonjour Caroline,
      heureuse que mon site vous plaise.
      Cet article, vous l’aurez compris n’ai pas de moi mais d’un ami bloggueur, frère d’âme :angel:

      Cliquez aussi sur son lien, vous aurez de belles surprises.
      A très bientôt,
      Lysiane

  5. Hello Lys, Phil et toute ma famille de coeur! et mon frère jumeau (voir le top commentateurs )

    Cet article m’a mis le sourire aux lèvres Phil, donc mission accomplie. Tu livres clé en mains le secret du bonheur et gratis en plus! Objectif atteint.

    J’ai repensé en te lisant au théorème d’Hopsteter (vu dans le film de L.Baffie et dit par le Pr Rollin dont je suis fan!): « tout prend toujours plus de temps que prévu…Même si on a tenu compte du théorème d’Hopsteter! »

    Je rajouterai, même si tout est dit, qu’une des clés du bonheur est de se soustraire aux satisfactions de son égo, qui est vraiment très exigeant et très con parfois!

    J’approuve l’idée que la capacité au bonheur est en nous, et qu’elle se cultive. A titre personnel, les multiples épreuves de la vie que j’ai connues et que vous connaissez maintenant n’ont pas entâchées mes facultés d’émerveillement et de gratitude.

    Belle soirée à vous tous et je souhaite beaucoup de bonheur à tous les lecteurs du blog de Lys!

  6. Hello mon frère Daniel et son jumeau ! :)

    Oui, je sais ce blog est à mon image, complètement indomptable :D il y a des commentaires qui se cachent, des photos qui se dédoublent mais toujours des témoignages fantastiques !!!!!

    Bien sur que le bonheur est en chacun de nous, il suffit juste de le laisser s’exprimer au lieu de l’enfouir sous des tonnes de pensées négatives, ainsi les épreuves, comme tu les nommes, peuvent être appréhendées de différentes manières selon que nous les prenons justement comme des épreuves contraignantes ou comme des expériences qui vont nous aider à grandir.
    On me dit souvent, mes collègues par exemple, qu’on admire mon calme et ma sérénité face à des situations qui ont le don de les stresser et de les mettre en colère… pourquoi je vis les mêmes situations et que je réagis différemment?
    Je ne suis pourtant pas superwoman, je n’ai aucun pouvoir magique, j’ai simplement compris l’acceptation pour la manifestation de mon MOI supérieur, celui qui voit en toute chose le bonheur d’être en vie tout simplement, la situation ne changera pas, c’est notre regard sur celle-ci qui fait toute la différence, quand d’aucuns s’énnervent et se rendent malades, d’autres sourient et progressent, sur ces deux solutions j’ai choisi la mienne….

    Merci Daniel de tes voeux pour tous ceux qui sont inscrits et ceux qui s’ouvrent sur ce blog au fil du temps.

    A bientôt à tous :heart:
    LYSIANE Articles récents…Guide du débutant pour un petit bonheur quotidien : article invitéMy Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

CommentLuv badge