L’instant présent ou l’instant d’un éveil

PARTAGEZ
Quand je dis aux gens que nous ne vivons qu’au présent, en règle général ils me répondent : « oui bien-sur! » Quand je leur demande s’ ils sont vraiment surs de vivre au présent, en général ils me répondent : » bien évidemment, comment pourrait-il en être autrement? » Alors je m’amuse à leur démontrer qu’ils ne vivent pratiquement jamais au présent.

798361_10151384582679593_733334182_o

 

Car lorsqu’ils marchent, lorsqu’ils mangent, lorsqu’ils roulent en voiture ou autre, lorsqu’ils font leur vaisselle, leur toilette, lorsqu’ils montent les escaliers, a aucun moment ils ne sont dans l’instant présent. Leur mental tourne en boucle, pour leur parler du passé, se souvenant de la conversation qui a eu lieu il y a un instant, ou de souvenirs encore plus anciens… ou bien ils sont dans l’avenir, ils sont en train de penser à ce qu’ils vont ou doivent faire tout de suite après ou pour leurs prochaines vacances… mais jamais, à aucun moment, ils ne sont de pleins pieds dans le présent.

 

Leur mental ne se tait jamais, ils ne savent même pas qu’ils peuvent l’arrêter quand il n’y en a pas besoin et l’ouvrir de nouveau pour le côté pratique…

Car à l’instant présent il n’y a rien à penser, juste à apprécier, à observer….. comme l’arbre qui se tient debout avec tout ce qui bouge autour de lui, mais qui continue de pousser, de grandir dans le silence de l’instant présent.

 

539900_364337953622641_151777384878700_998352_1630677132_n

 

 

Quand on comprend l’intensité de l’instant présent on se rend compte qu’on ne vivait pas vraiment, qu’on passait son temps à supputer, à contrôler, à ressasser, mais pas à apprécier l’abondance d’opportunités et de vie existant autour de soi à l’instant T et ce… continuellement.
Quand l’être humain comprend que la radio dans sa tête émet des grésillements continuels dans sa vie, il vit enfin la Paix, en accord avec son ETRE profond, il sait alors QUI il est vraiment.

 

Témoignage personnel :
 
« C’était le 21 septembre 2011 à 08h30 du matin. Comme tous les jours avant de partir pour le travail, je m’étais installée en position du lotus dans ma chambre dos contre mon armoire afin de pratiquer une petite méditation.

387084_321956781255703_345341540_nCette méditation que je trouvais quelque peu distraite au début m’a soudain emportée dans le silence total de mon mental, une osmose avec le temps présent, plus rien à penser qui pouvait surgir du passé ou de l’avenir, juste l’instant présent qui ne nécessite aucune pensée particulière puisqu’il se suffit à lui-même.

 
Aussi ai-je ouvert les yeux tout en restant dans cet état et qu’elle ne fut pas ma surprise : je faisais partie de TOUT et TOUT faisait parti de moi, j’étais mon armoire, mon parquet, mon coussin….
Difficile à expliquer avec les mots cet effet ressenti. C’est comme s’il n’y avait plus de matière ou bien que je rentrais dedans, il n’y avait plus de limite.
Une impression de vacuité, tout était vide et moi compris, plus de temps, plus d’espace.
Le temps horizontal, comme je le nomme maintenant, n’avait plus aucune signification, car l’horizontalité est inscrite sur le mode passé-présent-avenir, dans cette ligne temporelle.
Moi j’étais sur du temps vertical, comme aspirée par le haut par un vortex qui se situait entre le plexus et le coeur.
Je me suis sentie à la fois pleine de tout ce qui m’entourait et qui faisait parti de moi, même le ciel, les arbres, l’univers tout entier et tout cela était vide, j’étais vacuité en même temps.
Cette vacuité que j’ai ressenti e à ce moment là m’étourdissait, j’ai même faillivortex m’évanouir… peur du vide qui était en moi, absolument troublée par ce vide provoqué par ce vortex absorbant tout.
Mais surtout, cet extraordinaire expansion d’amour inconditionnel pour le grand TOUT dont je faisais partout, que de l’amour, de l’amour et une Paix intense….
 Cela a duré toute la journée, car à ma grande surprise, dès que je le souhaitais je pouvais passer d’un état mental du moi, à un état que j’appellerai le « JE SUIS ». Utilisant le mental pour faire les tâches du quotidien d’un être incarné et utilisant cet « Esprit » libéré de l’être spirituel.
 
Mais quelle joie! Je me suis amusée comme ça toute la journée.
Car la vie c’est la JOIE :)
 
Le lendemain les choses sont redevenues « normales » mais plus jamais comme avant, car je savais, j’avais compris ce que les sages, les philosophes, les grandes âmes de cette terre expliquent depuis si longtemps lorsqu’ils parlent de l’éveil, de la conscience dans l’inconscient, de la vigilance, de l’instant présent, du silence, de la vérité….
C’est un état jubilatoire car c’est un état d’amour pur pour tout ce qui nous entoure, un état de grande Paix.
Il n’y a plus aucun jugement, ce qui est : est, tout simplement. »
 
Eckhart Tolle  que j’ai connu bien après cette expérience, parle de la même chose.
Il lui est arrivé la même chose et c’est ainsi qu’il a pris conscience de l’importance d’être dans l’état présent.
Je vous recommande particulièrement ce livre :

                                                        Eckart Tollé instant présent

 

Nous projetons nos pensées qui sont des ondes, et ces ondes ou énergies créent nos vies, tout ce qui nous entoure, car tout est énergie vibratoire. Nous sommes les acteurs et en même temps les réalisateurs de nos vies.
 
C’est pourquoi aujourd’hui, je prends un chemin différent, je remets en question ma vie qui était toute tracée.
Je souhaite à tout le monde de pouvoir aller au-delà de ses limites d’être incarné. Car nous sommes tous faits sur le même schéma, nous venons tous du même endroit et retournerons tous au même endroit, là où tout est possible, et nous sommes tous capables de pouvoir être en Paix, en harmonie et en amour dans nos vies.
 
Pour qu’un maximum de personnes puissent atteindre cet état d’éveil, je suis en train de développer mon projet d’ouvrir un cabinet où je donnerai des séances particulières, ou de groupes, avec les différents outils propres à chacun pour qu’ils puissent être dans sa mission d’âme, dans sa mission de vie.
Voici un exercice à faire :
Quand votre mental, très bruyant, vous parle à vous-mêmes que dit-il?
 
« Je Me sens bien » , « Je Me sens mal », « Je M’aime », « Je Me déteste » : voyez-vous ce double en vous?
Qui donc est « JE » qui donc est « ME »?
 
C’est bien qu’il y a un observateur le « JE » qui parle ou « ME », l’acteur, le penseur…
Mais qui donc est cet observateur???????
 
A méditer…
Voici une vidéo relatant une partie du livre d’Eckhart Tolle mis ci-dessus en référence.
Image de prévisualisation YouTube
Et vous, vous est-il arrivé de ressentir cet autre en vous, cet Âme, cet Esprit, cet observateur qui a toujours les bonnes réponses, qui est prêt à toutes les expériences sans aucun jugement?
Laissez-moi vos témoignages.
Print Friendly, PDF & Email

Comments

comments

15 réflexions au sujet de « L’instant présent ou l’instant d’un éveil »

    • Trice,

      ce sont leurs peurs que la plupart des gens ne maîtrisent pas, lorsque nous sommes passés passé au-dessus de nos peurs il ne nous reste que la sérénité et le champ ouvert à tous les possibles, à notre essence à QUI nous sommes vraiment….

      Tous les êtres éveillés de cette terre, et il y en a beaucoup plus qu’on ne l’imagine, le diront, nous sommes les créateurs de nos vies et tout est au dedans…

      A méditer :)

  1. Bonjour Lysiane,
    ha ha! c’était donc ça « les portes immensément vastes qui donnent sur des dimensions incroyables ». Je m’en doutais un peu. Je pensais que tu avais fait un voyage astral. Mais c’est un peu ça en quelque sorte. Pourquoi ça arrive toujours aux autres et pas à moi! :x
    Je rêve de connaître pareille expérience. Tu as vraiment vécu ce que E.Tolle décrit dans son livre. Je le comprends théoriquement, mais
    j’ai du mal à me le représenter. ça doit être génial à vivre!
    En même temps, je vais pas me plaindre, moi j’ai eu la preuve de l’existence de Dieu, c’est déjà pas mal!

    • Oui oui Daniel, je le savais au fond de moi que tu t’en douterais, je ressens bien tes vibrations.

      Bon …. j’ai connu de multiples expériences, non je n’ai pas encore parlé de mon voyage astrale, ni de mes visualisations, ni de mes rêves initiatiques, ni d’autres choses encore..
      J’ai déjà parlé de mes EMI et de mon éveil, c’est déjà pas mal…

      On verra plus tard pour la suite, chaque chose en son temps.

      Chacun chemine à son rythme, laissons nos âmes faire, elles savent quand il est temps d’avancer, quand nous sommes prêts à aller plus loin.

      C’est effectivment génial à vivre mais ce n’est pas une fin, ce n’est qu’un début car l’approche de la vacuité ce n’est que l’effleurement de notre âme ou de qui nous sommes pour ceux qui ne veulent pas prononcer le mot âme.

      Bien, je vois que j’ai de nombreux autres articles à préparer.
      A bientôt pour de nouvelles aventures :-D

  2. :oops:
    ah c’était ça!
    Mais tu l’as à peine évoqué, j’aurais bien voulu en savoir plus, et tes nombreux lecteurs aussi!
    Des détails, des détails!
    (mais c’est peut-être très privé?)
    ça fait 3 fois que je poste :x pitié change le captcha, il est illisible presque à chaque fois! (celui de Poulette est plus sympa!)

    • Bon les désirs de mes lecteurs étant des ordres, c’est fait, je ne sais pas si c’est le même que Poulette, en tout cas c’est le mien et il est plus sympa ;)
      Pour les détails de mes histoires je préfère ne pas trop en mettre, ce n’est pas le plus intéressant, ce qui compte c’est que les expériences existent et qu’elles sont là pour nous permettre d’avancer.

  3. Bonjour Lysiane

    quelle expérience ! tes mots donnent un aperçu qui permet un peu d’imaginer. ensuite seul le vécu fait la différence.
    je vais passer sur l’EMI pour continuer de découvrir ton blog.

    a très vite
    Phil

    • Merci Phil,

      oui effectivement, c’est pourquoi, pour une fois, je me suis un peu livrée pour essayer de démystifier les choses, car bien souvent nos peurs nous bloquent et de ce fait, nous ne vivons pas très bien nos expériences…

      Mais d’un autre côté, j’ai envie de dire que nous ne les vivons que lorsque nous y sommes prêts, rien arrive au hasard…

      Pour l’EMI je ne me suis pas étendue, je pense qu’effectivement c’est bien de savoir que cela existe, que cela peut nous arriver, qu’il n’y a rien de catastrophique, qu’il faut accepter qu’il existe d’autres dimensions en nous-mêmes, que nous avons à les découvrir et à les explorer, mais chacun à son rythme et surtout ne pas s’identifier aux expériences des autres, de peur d’être déçu ou d’attendre ce qu’il n’y a pas à attendre, juste à vivre…

      Bienvenu sur mon blog Phil…

  4. Bonjour Lysiane,

    Quelle belle expérience qui doit aider à progresser encore plus dans la foi.
    Je te rejoins sur le fait que nos peurs sont un blocage.

    J’étais jeune quand j’ai essayé le voyage astral, je me suis senti partir et j’ai eu très peur, cela a duré 1 dixième de seconde et je suis revenu dans mon corps, quelques jours après, cela m’est arrivé à nouveau dans mon sommeil, je me suis sentie partir et j’ai fait un tour complet sur moi-même alors que j’étais couché sur le vendre, mon corps s’est soulevé du lit.
    Une fois encore j’ai eu très peur.

    A l’époque, j’avais 18 ans et peu d’expérience, je surveillais le passage vers le sommeil, quand l’on s’endort, je voulais vivre consciemment ce moment.
    La peur m’a fait arrêter très vite et j’ai vécu une période en ayant peur de m’endormir.
    J’aimerais recommencer aujourd’hui, vivre cette merveilleuse expérience que doit être le voyage astral.

    Alors je me nettoie et me prépare avec mon guide pour essayer de recevoir ce bien fait.

    Merci de partager ton expérience

    au plaisir
    Enzo
    Enzo Ventura Articles récents…éveil spirituel ou état dépressifMy Profile

    • Wouaouw Enzo!!!
      J’avais envie de dire…

      Ce que je décris dans cet article n’est pas un voyage astral mais bel et bien un état de conscience extrême dans le présent, bien éveillée et bien ancrée dans mon corps, mais…. il m’est aussi arrivé de frôler le voyage astral tout comme toi, qui m’a aussi fait très peur, car c’est une toute autre aventure.

      Idem, je voulais être consciente de mon endormissement et faire des rêves lucides, qui m’ont amenée au même état, mais je suis bien vite redescendue par peur de me perdre…. :shock:

      La peur est et restera toujours notre limite en tout et pour tout, il faut la transcender, ce qui n’est pas toujours évident. :roll:

      En tout cas, moi aussi je te remercie de partager tes expériences sur ce blog, d’ailleurs il est fait pour cela et c’est quand tu veux, même pour y écrire un article si tu le souhaites car j’ai vu que nous avions beaucoup de sujets communs :-D

      A très bientôt pour de nouvelles belles et lumineuses aventures sur nos chemins de vie.

  5. Bonjour,

    C’est avec grand plaisir que je vous découvre.
    Votre témoignage me permet aussi de mieux comprendre un moment vécu tout particulier.
    Il y a quelques temps , je suis allée chez une naturopathe et lors de la séance, ce pour la première fois , sans que cela ne soi une requête de ma part, après avoir écouté une musique de Michel Pépé et senti de l’huile essentielle Petit Grain, peu à peu alors que j’avais pleinement conscience d’être dans un cabinet, allongée sur une table , je me suis retrouvée tel un oiseau, je survolais les cimes des montagnes .. enfin je ne sais pas comment l’expliquer puis je me suis sentie tel une enfant enveloppée dans un amour inconditionnel, immense comme je n’ai jamais été aimé de toute ma vie.
    Comme si j’étais bercée dans les bras d’une mère aimante, protectrice. Je ne voyais pas d’êtres, juste des ressentis …
    J’ai commencé à pleurer, des larmes d’enfant bouleversée et lorsque la naturopathe m’a demandé de poser des mots sur mes émotions, je lui ai dis : « Je pleure mais ce sont des larmes de joies » … « J’ai découvert ce que voulait dire être aimée » …
    Puis la séance s’est achevée mais cette dame ne m’a pas vraiment expliqué ce qu’il s’est passé. Ce que je sais, c’est que plus rien n’a jamais été comme avant.
    Ma vision de la vie a profondément évoluée.
    Je suis devenue une inconditionnelle de Michel Pépé (hihi)et de cette huile essentielle. Les 2 combinés et me voilà partie, je ne sais où mais comme un rdv que j’attend avec impatience. Lors d’une séance de méditation (je m’y suis mise peu à peu), j’ai vu l’aura de mes mains enfin je crois …Je l’ai pris en photo pensant être victime d’une hallucination (hihi).

    Je souhaites à toute personne de vivre un tel moment si fort en émotions, si unique, si précieux. Je souhaite à tout personne de ressentir tant d’amour.

    Aujourd’hui, même si je ne sais ce qu’il m’est arrivé, je sais que c’est bien et bon pour moi. Chose très curieuse par la suite, alors que je ne m’intéressais pas à ce domaine, je me suis découvert des capacités que certains appellent magnétisme Je ne suis pas très à l’aise avec tout cela même si mes amis, des personnes disent en ressentir les bienfaits.
    J’ai l’impression de ne pas en être digne, en rapport de praticiens que je connais et qui ont beaucoup étudiés et pratiqués.
    J’ai tout de même suivie une formation car je craignais de mal faire et je me suis rendue compte que telle une éponge, je prenais toutes les souffrances des autres…
    Par contre, lorsque je cède aux demandes, je suis la plus heureuse de revoir le sourire de quelqu’un qui souffrait. Je suis habitée d’une joie toute particulière. Mais c’est plus fort que moi, je freine les gens lorsqu’ils veulent revenir. Je demande à mes amis la plus grande discrétion.
    Eux en sont convaincus mais pas moi ;-) … peut-être parce que je n’ai pas grandis dans ce milieu et que cela est arrivé d’un coup, sans y être préparée ? Je ne sais.
    Je perçois des choses que je ne percevais jamais auparavant et parfois cela en est même gênant selon les situations. Une sorte de sensibilité aux autres, une empathie toute particulière.

    Tout cela, je le relie à ce moment vécu chez cette naturopathe. Depuis je lis beaucoup, échange et partage.

    Les enseignements d’Eckhart Tolle m’ont beaucoup apporté.
    http://www.eckharttolle.fr/

    J’ai besoin plus que tout, de me retrouver en contact avec la nature qui ne cesse de m’émerveiller.

    Long est encore mon travail dans l’acceptation de ce qui est … Confiante, plein de bonne volonté certes, mais je reconnais avancer timidement. :struggle:

    Merci de permettre grâce à votre blog de permettre de poser un peu de vous, un peu de nous …
    Il est de ces chemins que l’on découvre, qui nous enchantent mais parfois nous nous y sentons bien seuls.

    Au plaisir de partager,

    Bien amicalement.

    • Bonjour,
      ouiiiiiiiii !!!!
      Très heureuse de votre témoignage. Je fus comme vous, bien seule lorsque cette expérience est arrivée inopinément dans ma vie alors que personne ne m’avait prévenue qu’une telle chose pouvait arriver.
      Mais, comme vous le dites, il est évident, lorsqu’on la vit, que nous ne doutons même pas de divagation ou autre genre d’explications, car c’est tellement parlant à notre être profond que nul doute, nous sommes bel et bien en train de vivre notre essence de vie, cette vision élargie est la réalité de ce qui est…
      Comme vous, pour comprendre j’ai fait des recherches sur internet et je suis tombée sur Eckart Tollé que je me suis mise à dévorer (je parle de ses livres bien sur… ;) )
      Puis je suis tombée sur Isabelle Padovani dont je parle si souvent dans des articles sur ce blog (dans l’onglet recherche en haut à droite, mentionner Isabelle Padovani et vous allez tomber sur les vidéos que j’ai partagé), elle explique tellement bien ce genre de phénomènes.
      Pour ce qui est du magnétisme, je l’ai aussi découvert peu de temps après mon expérience et je fais des soins énergétiques.
      Idem, je n’y croyais pas trop jusqu’au jour où j’ai eu des visions et des ressentis intimes sur les problèmes des personnes que je magnétisais et qui étaient complètement en adéquation avec leur vécu.
      Eux aussi m’ont dit que ça leur faisait le plus grand bien et même qu’il ressentait mon énergie, à mon grand étonnement j’ai même guéri des gens de certains maux physiques.
      De fait, j’essaie de développer cette activité qui porte ses fruits et qui me donne tant en retour. :D
      Vous voyez nous avons toutes deux pratiquement la même expérience et les énergies sont tellement fortes en ce moment que beaucoup de personnes vont ressentir les leurs, nous avons tous cela en nous mais nous l’avons oublié de par notre éducation très cartésienne, cela ne demande qu’à se manifester.
      Je suis d’accord qu’au début on se sent bien seule, puis on fait des formations, on rencontre des gens comme nous, et plus on pratique et on en parle et plus il y a de personnes qui sont de même niveau vibratoire qui viennent à nous et ainsi nous ne sommes plus isolées.
      Quand on atteint un certain niveau énergétique on attire des personnes de même niveau, c’est la loi de l’attraction.
      A très bientôt pour la suite et n’hésitez pas à aller fouiller sur mon blog, il y a de multiples articles sur l’énergie, les NDE ou EMI, puisque j’en ai fait aussi, sur l’éveil, sur le magnétisme, etc…
      Que la lumière éclaire votre chemin.
      Lysiane

  6. Bonjour,

    Vous lire m’a fait beaucoup de bien et je vous en remercie. Votre témoignage est si proche du mien.
    Tout ce que je vous écrivez fait écho en moi.
    Je ne connaissais pas Isabelle Padovani et je vais m’y intéresser.

    Après de la décès brutal de mon compagnon, j’étais très triste et un jour, alors que ne vais jamais dans ce type de conférence, j’ai assisté à une conférence de Jean Fabrice médium. http://www.jean-fabrice.fr/
    Je suis resté en contact avec lui. C’est un être d’amour, il est d’une gentillesse, d’une générosité déconcertante.
    Lors de la séance, j’ai vu des êtres sans savoir qui vraiment. Cela va très vite et j’avoue m’être demandé si tout cela était bien vrai.
    Je suis donc retourné le voir avec des amies lors d’un nouveau passage dans ma région et encore une fois j’ai vu … ainsi que mes amis. Certains ont vu des membres de leurs familles, d’autres des personnages connus …
    Inutile de vous dire à quel point nous avons été bouleversés . Ce sont des moments si fort en émotions qu’en sortant de la conférence, il nous a fallut un certain temps pour nous en remettre.
    Depuis, je ne suis plus dans la même tristesse. Bien sur j’ai de la peine car pour mon fils la perte de son papa est une perte immense mais grâce à mes expériences, j’ai pu en parler avec mon garçon, l’apaiser.

    J’ai fais la connaissance de la dame qui a réalisé Faux Départ et avec mon fils nous avons regardé ce documentaire que je recommande à tous ceux et celles qui ont perdu un être cher ou qui sont terriblement effrayé par la mort. Elle a fait avec l’équipe un travail remarquable.
    http://www.filmsdocumentaires.com/films/1030-faux-depart

    A présent, je vais aller avec grand plaisir dans votre blog et nul doute que je vais y trouver de très belles pépites.
    Vous savez, et je suis certaine que vous le comprenez mais à chaque fois, que je souhaite m’éloigner pour revenir à des choses plus terre à terre … quelque chose, quelqu’un me ramène … Je l’ai constaté à plusieurs reprises.

    Ainsi, découvrir votre blog, donne un sens à mon expérience.
    Merci d’être ….

    Belle et douce journée à vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

CommentLuv badge