MISSION DE VIE …. MISSION D’ÂME !

PARTAGEZ

NOUS SOMMES VENUS SUR TERRE AVEC UNE MISSION PARTICULIERE A VIVRE EN TANT QU’ÊTRE INCARNE.

Une mission dirrigée vers les autres qui nous donnera, de ce fait, pleine satisfaction dans le partage et l’échange.

Bien souvent nous naissons en pleine conscience de cette mission qui nous est destinée, puis nous subissons la pression de notre entourage :

        d’abord familiale. Des parents  qui ont des idées bien arrêtées sur notre devenir dès la naissance, transposant, la plupart du temps, leurs propres désirs sur nos frêles épaules, et pour leur faire plaisir nous suivons leurs conseils qu’ils pensent avisés.

        de nos professeurs qui nous dirrigent plus vers une spécificité de par nos résultats scolaires et les motivations qu’ils ont cru déceler chez chacun d’entre nous

        de nos conjoints et de nos amis ensuite, parce qu’ils pensent que nous sommes très bien à cette place et que c’est un super job que beaucoup envierait ou que c’est bien d’avoir du travail alors pourquoi faire autre chose puisque ça fait vivre ?…

 

Mais en y regardant bien, est-on si heureux que cela dans ce que nous faisons ?

A-t-on vraiment choisi ce que nous sommes en train de faire ?

 

Même des gens, qui ont une situation fabuleuse et que tout le monde envie, le disent eux-mêmes. Ils savent bien ce qu’ils ont du  subir  et endurer comme labeur pour en arriver jusque là mais était-ce bien leur choix ? Ils finissent un jour par  remettre en question leur motivation.

 

Certains réalisent ainsi que leur boussole bien orientée à la base : la mission faite pour eux, a dévié par la pression environnante et se retrouve complètement à l’Ouest, ont totalement perdu le Nord et ne souhaite que le retrouver pour se sentir en phase, à leur juste place.

 

 

Je vous livre un extrait du livre les sept lois spirituelles du succès du Docteur Deepak Chopra ….

« Vous possédez un talent particulier, ainsi qu’une manière unique de l’exprimer. Il existe quelque chose que vous pouvez accomplir mieux que qui que ce soit dans le monde entier. Chaque talent particulier, comme chaque expression unique de ce talent, répond aussi à des besoins spécifiques. Et lorsque ces besoins rencontrent l’expression créative de votre talent, il surgit de cette rencontre l’étincelle génératrice de l’abondance. »

Nous avons tous cette petite flamme qui brûle en nous faite pour réchauffer nos coeurs car en adéquation avec tout notre Etre.

Voici ce que préconise Deepak pour trouver sa voie, suivez ces conseils, moi je l’ai fait et je me suis trouvée :

« Installez vous au calme et établissez une liste de réponses aux deux questions suivantes :

– si l’argent n’avait pas d’ importance, si vous aviez autant d’argent et de temps qu’il vous est possible de l’imaginer, que feriez-vous?

Demandez-vous ensuite : de quelle manière puis-je le mieux servir l’humanité?

Répondez à cette question et mettez-vous au travail.

Découvrez votre divinité, puis votre talent particulier, mettez celui-ci au service de l’humanité, et vous pourrez générer toute la richesse que vous désirez. Lorsque votre expression créative rencontre les besoins de vos semblables, la richesse jaillit spontanément du non-manifesté au manifesté, du royaume de l’esprit au monde de la forme……

Et vous connaîtrez la vraie joie et le vrai sens du succès, l’extase et l’exultation de votre propre esprit »

Sinon en coaching il y a aussi des outils qui peuvent vous aider à trouver votre voie, j’en utilise moi-même e tant que coach qui peuvent accompagner cette recherche et accompagner le changement attendu.

 

Et si nous écoutions tout simplement notre intuition ?

Cette petite voix intérieure qui, elle, sait très bien où se trouve notre voie…

Pour ceux qui ont envie d’écouter cette voix, de se rapprocher de leur mission de vie, je vous donnerai quelques conseils dans un prochain article pour réapprendre à suivre ses intuitions.

Je dis bien réapprendre, car nous avons TOUS cela en nous, sauf que nous avons oublié comment faire, comment entendre cette voix.

 
Et vous qu’en pensez-vous?
Avez-vous déjà pensé à faire et vivre autre chose? Avez-vous eu cette impression de ne pas être à la bonne place, dans la bonne direction?
Et si vous aviez les moyens de tout changer que feriez-vous?
Partagez avec nous vos expériences ou vos doutes…

 

 

 

Print Friendly

Comments

comments

10 réflexions au sujet de « MISSION DE VIE …. MISSION D’ÂME ! »

  1. Chère « collègue » et amie de B.G.
    Il y a tant à dire..tant de rêves à vouloir vivre..tant de souhait à accomplir..vivre SA vie,SES rêves…oui nous le pouvons si nous nous connectons dans la dimension de l’esprit la ou il n’y a aucune limite et avoir la pensée positive de savoir que ce que en quoi nous croyons va ce réaliser..comment me direz vous ? simplement en « branchant » la prise de courant qui s’appelle LA FOI !

  2. Bonjour Lysiane,

    J’aime beaucoup beaucoup l’orientation de ton blog. Je m’arrête sur l’article Mission de vie…mais j’ai envie d’en lire plein d’autres!

    J’ai eu souvent (trop souvent?) l’occasion de m’égarer à propos de mon passage sur Terre. C’est la souffrance morale puis physique qui m’a ramenée…mon désir brûlant aussi d ‘être en paix, en amour avec moi-même…en pensant à la mort tous les jours, je me suis ramenée à la vie! Et à son sens.

    Je ne change pas tout en un jour, mais je pose les graines d’une nouvelle orientation depuis l’été dernier, à partir de temps d’écoute, de relaxations, visualisations…et de temps à ne rien faire! :) pour entendre « ce que veut mon âme ».

    J’ai lâché prise seulement quand mon corps s’est mis à refuser d’avancer, de fonctionner. Vide d’énergie total!

    J’ai dit OK, je suis complètement à côté de la plaque, je n’ai pas voulu entendre : qu’est-ce que tu veux me dire, quelle est la direction à prendre?

    Depuis, j’ai formulé une intention, profonde, un objectif, concret…et vogue le bateau…

    Ce sujet de l’intuition m’interpelle à propos des enfants d’ailleurs…comment les aider garder leur intuition naturelle en grandissant?

    Bref, un sujet qui me passionne!

    Cathy

    • Bonjour Cathy,
      tout d’abord j’ai envie de te dire BRAVO !
      Nous avons tous en nous ces ressources et le potentiel pour mener à bien notre vie, sauf que peu de personnes, prises dans la tourmante du système, en prennent conscience et surtout prennent le temps de s’arrêter pour pouvoir s’écouter réellement.

      Ecouter, non pas la voix du mental qui est complètement conditionnée par la superficialité de ce que nous croyons être, mais écouter notre « petite voix » intérieure, celle qui sait, celle qui nous fait dire parfois : « je le savais » ou bien « j’aurais dû m’écouter ».
      Nous avons tous des intuitions, nous avons tous des réponses qui nous arrivent sauf qu’on ne les écoute pas toujours, le mental, qu’on appelle « raison » prend le dessus sur la pensée du coeur et la plupart du temps une fois les évènements passés, on se dit qu’on n’a pas écouter la bonne parole, parce que nous savons pertinemment que nous l’avions au fond de nous.

      Les enfants ont cela en eux, c’est encore leur façon d’être, pour leur faire garder leur côté intuitif il faut les écouter, non pas leur dire, comme souvent, que c’est leur imagination ou qu’il ne faut pas rêver car la vie ce n’est pas ça.
      Au contraire, il faut les rassurer, leur dire que ce qu’ils ressentent tout au fond d’eux il faut pouvoir l’exprimer.
      Surout leur dire de se faire confiance, qu’ils ont tout en eux et qu’ils fassent attention à leurs rêves, à leurs idées qui surgissent inopinément, aux phrases qui arrivent dans leur tête quand ils sont au calme.

      Je te joins un extrait du livre fabuleux de Deppak Chopra : les sept lois spirituelles du succès
      je te met le lien sur mon blog http://www.riresavie.fr/livres/ car je pense qu’il va encore plus t’ouvrir l’esprit.

      Voici ce qu’il dit au sujet des enfants :
      « exprimer son talent pour répondre à ces besoins crée une richesse et une abondance illimitées. Si vous élevez un enfant dans cette pensée, vous vous rendez compte des effets qu’elle aura sur sa vie. j’ai éduqué mes propres enfants de cette manière. Je n’ai cessé de leur répéter qu’il y avait une raison à leur vie sur cette terre et qu’ils devaient la trouver. Je leur ai tenu ce discours dès qu’ils eurent atteint l’âge de quatre ans. Au même âge, je leur ai aussi appr_s à méditer. Je leur ai dit : « Vous ne devez jamais vous inquiéter pour votre futur. Si, devenus adultes, vous ne gagnez pas votre vie, je pourvoirai à vos beoins. Je ne veux pas que vous soyez obsédés par l’idée de réussire à l’école, ni par celle d’obtenir les meilleurs diplômes ou d’aller dans les meilleures universités. Ce qui doit vous obséder, c’est de chercher comment vous pouvez servir l’humanité et de découvrir vos talents particuliers. Vous avez un talent particulier et une manière unique de l’exprimer. Personn d’autre ne le possède. »

      Ces enfants sont devenus de grands médecins…..

      Il est difficile d’éduquer nos enfants dans ce sens car la société préconise d’être toujours le meilleur en tout, de toujours harceler nos enfants sur leurs résultats et nous en faisons des adultes complètement perdus s’ils ne rentrent pas dans les normes, s’ils n’écoutent plus leurs voix, ils sont en dépression, en rupture, en souffrance.

      Pourtant la logique est bien là, il suffit de se libérer l’esprit de contraintes et le naturel l’emportera, l’adulte se réalisera non pas dans ce qu’on lui imposera mais dans ce qu’il aura envie et besoin de faire parce que personne n’est dénué d’un talent particulier, nous avons tous notre raison d’être sur cette terre.

      A méditer…

      Je t’embrasse et n’hésite pas à me contacter si tu en as besoin.
      Avec tout mon coeur,
      Lysiane

  3. Je viens de voir ta réponse Lysiane, merci beaucoup!

    Je garde ce texte précieusement, il alimente mon intention profonde à l’égard des enfants et de l’éducation aujourd’hui.

    Je n’hésiterai pas à échanger avec toi à ce propos…oh c’est merveilleux de te croiser!

    A bientôt

  4. Bonsoir Lysiane,

    J’entends souvent cette petite voix mais parfois, je l’ai faite taire… Dernier exemple en date: mon contrat de travail. Quand j’y suis allée la première fois, j’ai pensé au bout de quelques minutes « en tout cas, c’est sûr, je n’aimerai pas travailler ici » et quand 15 jours après, on m’a appelé pour me proposer une mission, j’ai dit… oui…

    Pourquoi ???

    Parce que j’avais déjà quitté un CDI au bout de 10 ans dans une grande compagnie pour revenir aux sources (mon mari lui continue de travailler dans sa boîte à paris), que j’étais à la maison depuis plus d’un an avec mes deux bébés mais que je commençais à tourner en rond et que, franchement, « est-ce que ça se fait de refuser un job qui vous tombe tout cuit dans la bouche » ?? En tout cas, c’est ce que je me suis dit que les autres diraient… lol
    Alors voilà, je signe et je… souffre…

    Mais bon, je n’ai pas souhaité renouveler mon contrat qui pouvait être un CDI… non, non, j’ai ENFIN écouter ma petite voix et fin janvier, j’ai balancé à mon mari que je ne souhaitais pas continuer après juin… et bien entendu, il m’a dit « c’est super ! tu te sentiras nettement mieux !!! »

    Bref, je me dis que c’est encore pire d’entendre sa petite voix et de la nier… mais bon, je suis sur le bon chemin !

    J’attends avec impatience tes astuces pour trouver LA voie car, franchement, depuis que j’ai franchi le cap en quittant mon dernier CDI, je cherche désespérément dans quel domaine, je surkifferai ma vie :-D

    • Oui, voila, nous avons aussi notre libre arbitre, c’est à dire le choix de ne pas écouter notre petite voix, mais comme le disait une médium qui nous a donné une conférence privée lors de ma formation de coaching en transformation personnelle: « quand on n’a pas compris le message, on fonce droit dans le mur et à toute vitesse, il en résulte des blessures et des traumatismes, sans compter que puisque le message n’est pas passé, nous serons de nouveau confrontés à la même expérience et nous foncerons dans le mur avec pertes et fracas tant que nous n’aurons pas saisi la leçon. »

      Elle est en contact direct avec les « etres de lumières », elle s’appelle Yonelle Delle et elle est assez extra ordinaire.
      C’est ainsi qu’elle nous racontait les redondances dans nos vies : les mêmes situations bancales amicales ou sentimentales, les mêmes soucis professionnels, etc.., jusqu’à l’ouverture de notre écoute profonde et de la compréhension qui nous emmènent vers un autre schéma.

      je vais justement expliquer dans mon prochain article le pourquoi et le comment de nos expériences et des réponses que nous sommes sensés entendre.

      A bientôt Méline et bien contente que tu aies pu réagir pour retrouver ton chemin lumineux. :heart:
      Lysiane

  5. Coucou Lysiane,

    C’est avec pas mal de retard que je découvre ce formidable article. Et bonne nouvelle comme si l’argent n’avait pas d’importance, je ferais la même chose qu’actuellement : Lire, prendre le temps de vivre, écrire mon blog et animer mon club. J’apprends énormément chaque jour sur moi-même avec ce mode de vie. Et pour mieux servir l’humanité : continuer à travailler sur moi, mes peurs et mes croyances comme une fois sans elles, je sais que je peux me laisser guider tranquillement et que tout se fait parfaitement tout seul.

    Merci pour ce bel article, tu es avec Hannah Sembély la personne qui m’inspire le plus. J’ai beaucoup de chance de t’avoir rencontré en vrai de vrai ;)
    Jonathan Articles récents…Vidéo : Redécouvrez les bases d’une vie épanouie loin des frustrations quotidiennesMy Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

CommentLuv badge