Qui sommes-nous? Part. 1

PARTAGEZ

Je reviens sur ce sujet que j’ai déjà traité, en partie, notamment dans cet article : « mission de vie…mission d’âme ».

Depuis ma plus tendre enfance je me suis posée mille fois des questions sur ma raison d’être dans ce monde et de savoir ce qui se passait après la mort.

Maintes fois la vie m’a donné des signes et c’est de cela dont je vais vous parler dans cet article, de notre état intuitif et de conscience ou pas !

Qui ne s’est jamais posé ces fameuses questions :

– pourquoi suis-je sur cette terre?
– pourquoi suis-je né dans cette famille? Dans ce pays?
– que se passe-t-il après la mort?

Nous avons l’impression que nous ne saurons jamais répondre à ces questions alors que nous avons tous en nous les réponses, mais encore faut-il en être conscient.

Enfant je faisais des rêves récurrents que je ne comprenais pas trop, puis il y avait des pressentiments, des ressentis intenses que je ne comprenais pas plus, mais qui s’avéraient tous d’une exactitude implacable, à chaque ressenti = un fait bien réel.

Puis plus tard il y a eu des rêves prémonitoires, puis initiatiques, des Etats de mort imminentes ou NDE, d’où je revenais un peu plus éclairée (dans tous les sens du terme), puis il y a eu les états d’éveils mystiques et enfin la révélation flagrante que j’avais tout en moi.
Chaque livre, chaque conférence me confirmaient dans ma connaissance innée de la vie

Je n’apprenais pas grand chose ( un peu à chaque fois, car on a toujours à apprendre mais l’essentiel je l’avais déjà acquis sans rien avoir appris et sans aucun Maître pour m’y aider).

Je me disais donc que si j’avais tout cela en conscience depuis ma prime jeunesse alors que d’autres sont en questionnements, en souffrance et en soif de savoir, c’est que je ne suis, non pas  un phénomène, comme me l’avaient annoncé le psy et la consultante lors de mon bilan de compétence, car j’avais des tests équilibrés comme ils n’avaient jamais vu et une philosophie de vie qui les épatait, mais certainement quelqu’un qui avait déjà en elle une grande sagesse, des intuitions, un équilibre presque parfait et qui me faisait dire que j’étais très certainement bien plus âgée que je ne le laissais supposer.

D’où ma quête, afin de comprendre pourquoi certaines personnes ont cette impression de vieille âme bien ancrée et solide alors que d’autres se sentent perdus.

Lors de toutes mes expériences citées plus haut, je suis arrivée à certaines conclusions et ironie du sort, (qui n’en est pas, car pour moi le hasard n’existe pas), je me suis retrouvée en face à face la semaine dernière avec Côme Shelvène qui est Guérisseuse d’âmes et a écrit un livre s’intitulant « L’Etoile de l’âme », qui était en train de me confirmer exactement ce que je ressentais du plus profond de mon être et que je vais essayer de vous énumérer ci-dessous.

 

377923_428589210511493_502573198_n

Les champs de conscience

 

L’univers entier est une énergie unifiée.

Cette énergie répond à une conscience évanescente, non matérialisée.
Cette conscience évolue continuellement en faisant des expériences qui l’emmène toujours un peu plus loin dans sa réalisation.
Pour ce faire, cette énergie, qui baigne dans un grand champ de conscience cosmique, se divise pour vivre ces fameuses expériences évolutives.
Des âmes ( énergie consciente) se diffusent dans de grands champs de conscience qui ont différents niveaux afin d’obtenir cette progression :

– le champ de conscience minérale

– lechamp de conscience végétale

– le champ de conscience animale

– le champ de conscience humaine

– le champ de conscience spirituelle

 

Pour pouvoir passer d’un champ à un autre, il faut l’avoir transcendé dans sa totalité pour passer à l’étape suivante.

C’est ainsi qu’il nous a fallu appréhender le champ minéral, pour pouvoir faire notre expérience du champ végétal, puis animal avant de pouvoir nous incarner en tant qu’humain.

Oui je suis en train de dire que nous avons été minéral, que nous avons été végétal et animal avant de pouvoir venir sur cette terre avec la forme humaine actuelle.

 

Des preuves :


ceux qui, comme moi, pratiquent le Reiki, savent bien que nous ressentons les minéraux et les végétaux, qu’ils sont vivants et que nous pouvons nous mettre en relation avec eux.
Ces éléments agissent parfaitement sur notre corps comme la phytothérapie, pour les plantes  ou la litothérapie, pour les pierres.
Pourquoi serions-nous aussi réactifs à ces thérapies naturelles, si ce n’est que nous avons vécu et dépassé cet état qui nous tient en relation étroite et directe avec ces deux règnes?

De l’animal, nous gardons nos instincts et c’est pourquoi lorsque nous naissons nous sommes directement en lien avec notre état instinctif. C’est ainsi que nous passons tous (ou presque) merveilleusement le test d’Apgar à la naissance, ce fameux test qui fait que nous savons marcher, appréhender, nous protéger en tombant, téter pour nous nourrir, etc… notre animalité est complète.
C’est pourquoi aussi nous entretenons de si belles relations avec le règne animal.

 

Les Méridiens ou Chakras

Nous avons en nous des points d’énergie vitale, il y en a sept principaux que nous appelons méridiens en Occident et chakras en Orient.

1360575600

Quand notre âme, qui a donc passé les différents champs de conscience du minéral, du végétal puis de l’animal, arrive pour faire son expérience humaine, elle se situe dans

–  le chakra racine, qui se trouve être le centre de nos instincts, de notre attache à la mère Terre.

Physiquement il est placé au niveau de notre pubis. (couleur rouge)

Ce chakra dans la dimension humaine est associé à la période de l’enfance.
Donc notre âme va vivre des expériences qui vont permettre d’ouvrir et d’ancrer ce chakra afin de pouvoir passer au suivant.

– le chakra hara, centre de notre communication et de nos émotions, qui correspond à notre adolescence.

Physiquement il se trouve quelque centimètre sous notre nombril. (couleur orange)

Puis le chakra qui vient ensuite et qu’il nous faut ouvrir est

– le chakra du plexus ou solaire, c’est le centre de notre égo, de notre survie, de nos actions, de notre confort matériel, de notre confiance en nous.
C’est notre état d’adulte.

Physiquement il se trouve au niveau du plexus. (couleur jaune)

Ces 3 chakras du bas sont importants à développés entièrement avant de passer aux champs supérieurs car ils sont nos ancrages sur cette terre.

Ce sont eux qui nous permettent d’évoluer dans la dualité terrestre, dans la pesanteur de notre corps physique et psychique.
Ils gèrent notre sexualité, notre vie matériel, notre communication, notre bien-être terrestre en quelque sorte.
S’ils ne sont pas correctement ouverts et en bon fonctionnement, il sera difficile de pouvoir parvenir aux champs supérieurs.

Le suivant est

le chakra intermédiaire entre le niveau qui nous rattache à la Terre et le niveau des champs qui nous rattachent au Ciel, à l’énergie source que nous devons retrouver avec tous nos acquis pour pouvoir passer à un état encore supérieur, mais j’y reviendrai plus tard…

Ce chakra intermédiaire, nous l’appelons le champ bouddhique, il se trouve au niveau du coeur, au milieu de notre poitrine. (couleur vert émeraude)

C’est le chakra de l’expérience de l’amour sous toutes ses formes, mais surtout l’Amour inconditionnel qui permet de comprendre que tout ce qui est n’est régit que par et pour l’Amour de cette énergie pure qui nous a donné la possibilité de faire notre expérience sur cette terre.

Au dessus vient le champ éthérique, 

le chakra de la gorge (couleur bleu ciel).
C’est l’état de clairvoyance, de clair audiance, etc…

Le chakra suivant c’est celui que nous appelons

–  le 3ème oeil, qui se trouve au milieu de la tête, au niveau du front (couleur bleu indigo) c’est notre champ intuitif, celui qui sait, qui voit juste, qui a la connaissance une fois ouvert.
Celui qui nous envoie des signaux, que nous ne percevons pas toujours quand ce dernier n’est pas tout à fait ouvert.

Puis le dernier chakra qui nous relie directement à l’au-delà c’est

le coronal, il est de couleur violette et se trouve situé juste au-dessus de notre tête, pour celui qui sait le faire, il s’ouvre en large expansion telle une fleur de Lotus, pour absorber toute la puissance de la lumière divine ou source.
Nous sommes dans le champ monadique.

Tant que l’âme n’a pas réussi à faire l’expérience de tous ces champs, elle reviendra sur terre pour expérimenter encore et encore jusqu’à atteindre l’état source.

558015_500070066695484_1261360772_nUne fois cet état source atteint, elle évoluera dans d’autres univers avec des consciences supérieures à celles des champs de la Terre pour grandir et évoluer encore et encore.

Donc nos âmes choisissent bel et bien de venir sur terre, et une fois le processus commencé, il n’aura de cesse que lorsque son expérience sera complète avec autant de centaines ou de milliers de vies nécessaires qui pour nous, terrestres nous paraissent un temps infiniment long, mais de là-haut ne veut rien dire, le temps n’existant pas, seul des états de consciences sont présents et tant qu’ils ne sont pas tous expérimentés, c’est le retour incessant avec des expériences à vivre pour nous faire progresser en tant qu’âmes.

Cet article est bien long, je vais stopper ici et dans un prochain je vous expliquerai comment l’âme peut progresser dans ses champs de conscience terrestre et comment nous pouvons développer nos intuitions et avoir la réponse à nos questions.

Je vous livre ce que mes expériences m’ont amené à réaliser, et comment elles ont été confortées par différentes personnes, dont Côme Shelvène qui parlent directement aux âmes, mais je ne prétends pas pour autant vous obliger à me croire sur parole.

C’est ce que je crois, ce que je pense personnellement, rien de plus…

Comme habituellement, vous pouvez me laisser vos commentaires ci-dessous, après les commentaires des réseaux sociaux, pour me dire ce que vous-mêmes vous en pensez.

Print Friendly, PDF & Email

Comments

comments

10 réflexions au sujet de « Qui sommes-nous? Part. 1 »

  1. Hello Lysiane,

    Christophe Allain disait dans son interview que la plupart d’entre nous, en occident, ne développent pas le 2ème chakra…nous passons directement au 3ème! Mais on peut aussi développer les chakras supérieurs en niant les 3 premiers!

    Que dit ton expérience là-dessus?

    J’ai personnellement eu le sentiment longtemps de ne pas pouvoir accéder à l’état adulte…pour autant, j’ai pu faire des expériences bouleversantes qui ont ouvert des sensations nouvelles (cœur, front, sommet du crâne)…

    Mais ces 2ème chakra et 3ème chakras…comment les rééquilibrer?

    Ma question du jour, sous le soleil!!

    A très vite?

    8-)
    Cathy de Poulettesurlenet Articles récents…Comment s’aimer soi-même quand personne ne vous renvoie l’amour?My Profile

    • Re-coucou Cathy,

      ce que j’en pense, c’est que je décris dans cet article l’idéal, quand tout va bien, mais il est évident que nous ne sommes pas aussi parfaits et c’est pourquoi, si toutefois nous n’avons pas réussi dans une vie à comprendre certaines expériences, nous serons amenés à vivre et revivre autant de vies pour pouvoir atteindre la perfection, l’harmonie absolue, ce qui sera atteint de toute évidence mais l’histoire ne dit pas quand?….

      Mon état d’adulte, je l’ai développé il y a peu, moi aussi j’ai eu des difficultés, j’ai gardé mon enfant intérieur intact, mon adolescence (je parle de l’état spirituel de ces niveaux) du 2ème chakra n’est pas trop mal, mais l’adulte (le plexus) il y a peu que je l’ai enfin réalisé.
      C’est pourquoi aussi dans mon article sur « flammes jumelles ou femme querelle » je relatais le fait que j’ai enfin pu faire mes épousailles internes de mon féminin et de mon masculin, j’ai réussi à être cet adulte entier qui n’attend plus rien, mais vis dans sa totalité. Il m’a fallu atteindre 53 ans d’âge terrestre et va savoir combien de vies pour en arriver là, mais c’est une nouvelle étape de franchie et c’est bien en cela que le chemin est savoureux et plaisant, bien plus que la réalisation finale, car on apprécie chaque pas avec délectation :)

      A bientôt pour la suite.
      Lysiane

  2. Bonjour Lysiane,

    Zut je voulais continuer à lire, c’est passionnant…..
    Je n’ai pas d’expérience dans ce domaine et je me dis que le Reïki, pourait m’éclairer, mais en même temps je ne le ressens pas comme étant mon chemin pour l’instant.
    En tous cas je te rejoind sur le fait de savoir sans avoir appris, enfin sans savoir d’ou vient ce savoir.

    Je l’appelle l’intelligence intuitive, et je marche beaucoup à ça, c’est pas facile parce que ce ne sont que des intuitions, et quelques fois j’aimerais en avoir la confirmation, (notre copain le doute qui fait son boulot).
    C’est marrant, c’est l’objet de mon dernier article, synchro :-D

    Savoir, c’est tellement simple et difficile à la fois, mais je crois que le plus dur c’est de faire.
    Je me rend compte de plus en plus que certaines personnes sont éveillées, sans même le savoir, elle le fond c’est tout.
    quel paradoxe n’est-ce pas ?

    Comme le dit si bien Paolo Coelho, L’extraordinaire se trouve dans la vie de l’homme ordinaire….

    Pour devenir papillon, il faut être chenille, mais n’y l’un n’y l’autre ne savent ce qu’ils vont de/venir et ce qu’ils ont été.
    Ils sont c’est tout.

    Nous sommes ainsi fait, à chacun son heure, à chacun son chemin, tout cela pour se rejoindre enfin dans l’un.

    J’aime quand tu nous partage ton expérience, cela me fait beaucoup de bien. Merci

    @ bientôt
    Enzo Ventura Articles récents…Le sixième sens, l’intelligence intuitive, le mystère de la loi d’attractionMy Profile

    • Bonjour Enzo,

      c’est justement ce que j’expliquerai dans la suite de cet article : comment écouter ces fameuses intuitions et le pourquoi de nos expériences.

      Tout vient en son temps.
      Pour ma part, j’ai entendu parler du Reiki il y a de cela deux ans, je me suis renseignée sur ce que c’était puis me suis dit qu’un jour il faudrait que je m’y intéresse d’un peu plus près, idem pour l’EFT dont on m’avait parlé au même moment.

      Puis, j’ai reçu une proposition de formation sur la guérison, méthode « corps-miroir » de Martin Brofman qui agit sur les chakras.
      Intriguée et le ressentant, je m’y suis inscrite sans aucune attente et par curiosité.
      Grande révélation : le ressenti des énergies dans mes mains et certaines visualisations qui vont avec ….

      Peu de temps après cette certification obtenue, lors d’une conversation sur ce sujet on me parle du livre de Marie-Lise Labonté : Maître de sa vie, Maître de ses chakras » que j’ai dévoré tant ce fut une évidence pour moi et la suite logique de ce que j’avais commencé.

      A peine un mois plus tard, réception d’une proposition de stage en Reiki Usui et Reiki Chamanique au centre où je vais pour des conférences.
      Là-haut on continuait à me dire : c’est ton chemin, c’est le moment !

      Donc initiation aux deux formes de Reiki, je suis en train de passer mes certifications puisqu’il y a plusieurs niveaux.
      Ainsi la boucle était bouclée.
      Mais comme ce n’est terminé, arrive l’annonce du congrés sur l’EFT que j’ai suivi gratuitement sur internet et qui m’a bien causé aussi. Etre dans l’acceptation et la conscientisation en tapotant des points précis sur son corps pour pouvoir sortir de certains schémas ou de peurs : autre façon de ressentir et faire sortir la problématique qui bloque, BINGO !

      Mais comme le chemin est sans fin, voici que je suis dans des certifications de massages actuellement : massages énergétiques, massages avec l’aide des pierres, massages aux huiles essentielles avec ressentis des noeuds bloquants.

      Les messages sont d’une telle clarté quand on veut bien les entendre…. il y a toujours le juste moment pour l’action juste !

      Tu as raison Enzo, je livre de plus en plus des expériences personnelles, parce que je me dis que, peut-être, si cela n’aide pas forcément, car nous avons tous notre chemin qui nous est propre, au moins cela permettra aux gens de savoir qu’il existe certaines choses, qu’il y a certaines questions à se poser et beaucoup de solutions que nous n’appréhendons pas forcément car nous nous bloquons ou nous mettons des oeillères….

      A bientôt pour la suite :)
      Lysiane

    • Hello Lys,
      ou devrais-je dire Bonjour Vieille âme, ou salut vieille branche !
      Merci pour cet article et merci de nous livrer à chaque fois un plus de ton parcours et de tes ressentis.
      …Des expériences de NDE, mais t’as failli mourir combien de fois ?
      J’ai découvert ces notions de chakra depuis ma maladie et je pratique de plus en plus le chant des voyelles en relation avec chacun d’eux. Cela apporte une énergie réelle (j’ai pu mesurer le gain en énergie plusieurs fois et c’est flagrant).
      Ce que je ne comprends pas, c’est la progression d’un chakra à l’autre (un peu comme Cathy !) ex: quelqu’un qui développe au maximum le chakra du cœur en accueillant l’amour inconditionnel ou en donnant pleine expansion à tout son potentiel d ‘amour est une personne qui a déjà tout compris à son passage terrestre, et atteint l’éveil non ?

      • En fait Daniel, je ne sais pas ce que tu appelles « Eveil ».
        Pour moi, il y a différentes formes d’éveil dans la vie, chacun peut avoir une expérience qui sort de l’ordinaire et dire : j’ai vécu l’éveil, mais en réalité, il y en aura autant de différents que d’expériences différentes.
        Exemples : des éveils de kundalini où tout à coup nous ressentons toutes les énergies vibratoires de tout ce qui existe, des éveils mystiques où le champ visuel devient plus large, voire complètement unifié (ce que j’ai vécu) se retrouvant à être dans le grand TOUT et le vide à la fois, des éveils extra-sensoriels,etc.. etc…

        Chaque expérience d’éveil est une pierre sur le chemin qui nous aidera à gravir la montagne.
        Tant que cette montagne ne sera pas entièrement montée, nous reviendrons pour la gravir un peu plus jusqu’à arriver au sommet.
        Ainsi nous pouvons avoir ouvert un peu tous nos chakras, ou juste quelques-uns, mais tant que TOUT ne sera pas grand ouvert avec tout le potientiel de nos possibilités, il nous faudra revenir pour terminer ce qui a été commencé.
        La finalité étant d’être dans le plein potentiel, dans le « champ source » pour pouvoir passer à l’étape supérieure qui se fera ailleurs que sur la terre dans un champ de conscience encore plus puissant.

        De dire que lorsqu’on a compris que « tout est amour inconditionnel » fait de nous des êtres éveillés qui se sont réalisés, n’est pas du tout la finalité pour moi.
        Je suis dans cet état d’amour inconditionnel, j’ai compris que ce que nous voyons et croyons être notre réalité n’est pas cela, que ce n’est qu’illusion, j’ai vécu différentes formes d’éveil en EMI ou en expériences mystiques, en voyage astral de nuit ou autres… mais ce n’est pas pour cela que je sme dit : réalisée, juste à peine « éveillée ».

        Je n’ai pas encore ouvert entièrement mon 3ème oeil par exemple, je n’ai pas une clair-audiance, une clair-voyance, ou un don télépathique complètement développés.

        Même si j’arrive à sentir que je peux être le grand TOUT ainsi que la vacuité, je ne sais pas encore comment appréhender entièrement ces états, voire, influer dessus.
        Je n’ai pas ouvert tout mon potentiel, il me faudra, je suppose encore bien des vies avant de pouvoir m’ouvrir à tout cela, pour être un Etre complètement réalisé qui a tout compris et qui maîtrise le grand TOUT dans cet amour immense et inconditionnel…

        Dans cette vie, j’ai déjà réalisé beaucoup, beaucoup de choses grâce à certaines expériences que j’ai su appréhender, qui m’ont ouvert les yeux, c’est que, dans mes vies antérieures j’avais déjà du passer certaines étapes, mais je sais que le chemin n’est pas encore fini…
        Et tant que nous n’aurons pas tout intégré, nous reviendrons pour vivre et revivre certaines expériences qu’il va nous falloir comprendre et maîtriser, car tant que nous ne les aurons pas réalisées, elles reviendront inlassablement dans nos vies.

        J’espère être plus claire.
        A bientôt,
        Lysiane

  3. Au fait, quoi d’autre sur Côme Shelvène? je disais l’autre jour chez Phil que j’avais regardé une vidéo et que je commençais à lire son livre. J’aime bcp son approche. Tu lui as parlé ou juste assisté à sa conférence?
    Je connais bien l’EFT aussi, dont les techniques sont très proches de la kinésiologie…

    • En fait, j’avais vu une interview de Côme Shelvène pr Lilou Macé sur You Tube (la TV de Lilou) il y a de cela environ six mois.
      Puis là où je vais régulièrement, la librairie « l’Univers d’Esther » à Paris Bastille, il y avait une soirée conférence de proposer avec elle, donc j’y suis allée.

      Il faut savoir que dans ce lieu, il y a une librairie ésothérique à l’étage où l’on peut trouver de tout : livres, bougies, pierres, bijoux, pendules, tarots, statuettes, encens,tambours chamanes, etc..etc.. une vraie caverne d’Ali baba ésothérique.

      Puis en bas il y a une grande salle dans une espèce d’immense cave voûtée, comme il y en a tant vers Bastille où des séances de yoga, de méditations, des ateliers, des formations se font.

      Dans la semaine il y a des conférences ou des vernissages de peintures ou de sorties de livres, mais la salle ne peut supportée que maxi une soixantaine de personnes, donc si on arrive assez tôt, on peut s’asseoir à un mètre, en face de l’invité qui répond à nos questions dans ce cadre très intimiste et qui nous fait la conversation à la sortie de sa conférence…
      C’est ainsi que j’ai pu rencontrer, Isabelle Padovani, Côme Shelvène, Lilou Macé, Lise Chalifour, Andrew Cohen, etc…

      Je hante ce lieu aux vibrations intenses énergétiques où l’on rencontre aussi des personnes sublimes qui assistent aux conférences, puisqu’on le sait bien, les groupes se forment forcément par affinités d’âmes… rien n’est hasard !

  4. Bonsoir Lysiane,

    Serais tu en train de nous dire que ceux qui viennent lire tes articles, … sont connectés à un même type « d’énergie », et que donc nous sommes tous sur une même longueur d’onde. (peu de chance d’un débat contradictoire alors)

    Je me demande parfois, si réaliser que la vie est une chaine sans fin, que nous n’aurons jamais fini d’évoluer, … ne freine ou ne bloque certaines personnes.

    A bientôt pour la suite.
    Bonne évolution à tous
    Jean-Louis Articles récents…Pollution chimique et habitat santé, produits nocifsMy Profile

    • Bonjour Jean-Louis,

      je ne sais pas si ceux qui viennent lire mes articles sont sur le même type d’énergie que moi.
      En tout cas il est certain qu’il n’y pas de hasard, si les articles de ce blog sont lus et plaisent à certains au point de s’y abonner, c’est qu’ils y trouvent ce qu’ils recherchent, c’est tout ce que je peux en déduire.

      Je ne pense pas que les gens soient bloqués dans cette quête, nous voulons tous évoluer pour le meilleur, c’est dans le cycle de la vie, l’évolution est naturelle, c’est comme si nous disions qu’un bébé bloque son évolution car il ne veut pas devenir vieillard, il peut juste mal accepter de vieillir mais ne pourra pas bloquer son évolution qui se fera de toute les façons… il le fera juste dans la souffrance au lieu de le vivre dans la joie.

      Merci pour ton partage et à bientôt.
      Lysiane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

CommentLuv badge