Un p’tit coup de mou…. RIEZ, SAUTEZ, BOUGEZ, DANSEZ !

PARTAGEZ
Bien sur je suis comme vous, il m’arrive a moi aussi de n’avoir envie de rien, de traîner, de m’exclure.

  Il est des instants où cela fait du bien et d’autres où nous subissons nos états d’âme … tiens ! Drôle d’expression, sait-on vraiment ce qu’elle veut notre âme?
Et bien justement, parlons-en.
Si ce n’était pas notre âme qui nous menait cette mélancolie, mais notre petit mental égocentrique complètement replié sur lui-même à se plaindre comme un Caliméro de service : « bô… c’est pô juste, j’m’ennuie, y a rien qui va, pis ch’uis trop nul, ch’ais pas quoi fèèèèèèèèère !  Pis j’ai pô d’sous alors j’peux pô sortir, je tourne en rond…. »

Allez hop ! ON SE BOUSTE…. ON SE BOUGE ! J’explique :

  • tu n’as pas de sous mais tu as au moins un ordi puisque tu es sur mon article et celui-ci peut accepter des CD ou lire tes mp3 préférés
  • tu mets une super bonne, méga, top musique rythmée dont tu raffoles
  • tu invites des amis, des voisins ou ta seigneurerie toute seule : toi-même je veux dire
  • tu mets les baffles et monte le son…. oui voilà…déjà tu as envie de bouger
  • et là …. tu danses, tu sautes, tu chantes, tu joues de la musique, tu ries de te voir ! :D

 

Celui qui me dit qu’après cette séance « d’éclate » il n’a pas reboosté ses endorphines, je ne le crois pas !

 

A cet instant, tu peux dire que c’est ton état d’âme, tu te sens revivre, gai, heureux d’être sur terre pour ces tous petits instants de bonheur.

Plus tu seras dans une attitude positive plus tu gagneras en bien-être et en confiance en toi, et tu te sentiras regonflé.

Je n’ai donné que quelques indices pour se défouler et bouger mais vous avez certainement vos trucs et astuces pour vous dynamiser, faites-nous profiter de vos témoignages !

A bientôt pour de nouvelles aventures ;)

Print Friendly

Comments

comments

4 réflexions au sujet de « Un p’tit coup de mou…. RIEZ, SAUTEZ, BOUGEZ, DANSEZ ! »

  1. Quand je suis down car 36 000 choses dans la tête, impossible de tout faire, pas de temps, d’argent, donc découragée avant même d’avoir pu réaliser quoique ce soit, je range et nettoie.
    En rangeant, je range mes idées. En nettoyant, je fais le vide, ne pense à rien sauf qu’à me concentrer sur une tâche tenace (oui, car il y en a tjr une).
    Et après cette petite séance, je m’assoie, contemple le travail et jy vois plus clair. En plus de me permettre d’organiser mes idées et de circuler dans un appart qui sens bon le propre, je me suis défoulée physiquement.
    Et récemment je me suis mise au jogging. C’est gratuit, on va à son rythme, on fait le vide, les séances ne sont pas imposées et en plus de retrouver du souffle et des muscles dont on avait oublié l’existence, on est reboosté par l’effort qu’on vient de fournir. :-)

    • Tout a fait d’accord Miss Myllie.
      Ca fait un bien fou de s’occuper de son être et de son cadre de vie, on se sent en osmose avec ce qui nous entoure.
      On dit que lorsque nous rangeons notre maison, nous rangeons notre vie, l’image est belle et réaliste.
      Quel plaisir de voir une attitude aussi positive. :)
      Le bien-être est important car il ne nous concerne pas seulement, il rayonne sur nos proches qui a leur tour nous procurent une image positive de notre être, c’est l’effet miroir….
      Un sujet dont je parlerai très prochainement.
      Continue dans cette dynamique.
      A très bientôt,
      Lysiane

  2. Bonsoir Lysiane,

    c’est vrai que quand ça va mal on a tendance à se laisser aller. La lecture de tes articles aide à redonner la pêche. Moi qui aime la musique, je trouve qu’un bon rythme dansant ça donne envie de bouger et du coup on oubli nos tracas pour un moment.

    • Nadia tu as raison, quand on fait ce que l’on aime on a l’impression que tout est parfait, on apprécie l’instant dans son intégralité, comme en dansant, en écoutant de la musique, en chantant ou en faisant tout autre chose.
      Alors l’idéal serait de faire perdurer ces instants pour faire en sorte que tout ce que nous faisons deviennent une joie…
      Et si c’était possible? S’il n’en tenait qu’à nous de voir les choses sous un autre angle? Au lieu de regarder les choses avec nos grosses lunettes noires, nous décidions à l’instant T de les changer pour notre bonne vieille paire de lunettes roses à travers laquelle nous nous sentons si bien… car après tout, si on y réfléchit bien, la plupart du temps nous nous mettons tout seul des obligations, nous noircissons ce qui est gris, au lieu de l’emmener vers le blanc.
      Il n’en tient qu’à nous de la mettre un maximum dans nos vies cette musique qui nous donne envie de danser :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

CommentLuv badge