S’aimer tels que nous sommes!

PARTAGEZ

A force de nous dire ce que nous devons faire, penser, créer, etc… depuis notre tendre enfance, nous refusons de nous accepter comme nous sommes.
Les « il faut », « je dois » ou « je devrais » vont bon train et nous n’acceptons plus nos états d’âme, nos instants de doutes, nos épreuves, etc…
En refusant et en y collant l’étiquette « ce n’est pas normal » nous sommes en train de nous éloigner de nous-même et de la joie d’être qui nous sommes.
La solution : apprendre à nous aimer.

Oui nous avons le droit de ne pas être au top!
Oui nous avons le droit de ne pas penser et vivre comme les autres!
Oui nous avons nous aussi de forts potentiels!

Acceptons avec douceur et bienveillance tout ce qui vient.
Que ce soit notre physique, nos émotions, nos croyances, etc…, nous seuls sommes capables d’accueillir ce qui se passe en nous, les autres ne voient et jugent qu’à travers leurs propres filtres.
Alors regardons ce qui se passe en nous, acceptons d’être comme nous sommes et si toutefois nous ne nous sentons pas bien avec cela, allons prendre soin de cette part qui souffre, comme nous le ferions avec un petit qui est mal et que nous consolerions en lui demandant de quoi il a besoin et ce que nous pouvons faire pour le rassurer.

Entretenons cet état d’écoute envers nous-même et acceptons de nous donner de la douceur et de l’amour pour ce que nous sommes avec nos faiblesses, nos forces, nos doutes, nos joies, nos espérances, nos désespoirs, etc….

Au lieu d’écouter les autres nous dire des « tu devrais », allons visiter notre intérieur et demandons-lui ce qu’il aimerait, ce qu’il lui faudrait pour se sentir bien là … maintenant.. avec les moyens que nous avons.

Puis, passons à l’action avec ce que nous pouvons faire. Chaque petit pas est une avancée, est une attention, est une reconnaissance de qui nous sommes au présent et de notre évolution.

Tout le monde a un potentiel de qualités, de forces positives qu’il peut mettre en avant.
Alors regardons ce qui ne nous met pas dans la joie et prenons nos potentialités pour activer l’avancée vers l’état de joie d’être qui nous sommes tels que nous sommes.

Arrêtons de rejeter la faute de nos manques et de nos ennuis sur les autres.
Car nous ne pouvons pas changer les évènements mais nous avons tout pouvoir sur le regard que nous y portons.
C’est bien l’orientation que nous donnons à ces évènements qui nous donnera de la force ou de la souffrance.
A un moment donné il est nécessaire de lâcher cette idée que nous sommes des victimes d’autrui et de prendre la responsabilité de nos vies.
Plus nous réaliserons que c’est grâce à tout ce que nous avons vécu, même les moments très difficiles et parfois je dirai surtout grâce à eux, que nous sommes qui nous sommes et  que nous avons pu développer notre force, notre présence, notre lumière pour nous en sortir coûte que coûte.
Même si parfois il y a des périodes de découragement, nous sommes en train de dire à toutes nos cellules que nous les aimons, que nous sommes fiers, que nous sommes forts.

C’est ainsi que l’amour de soi commencera à voir le jour, non plus pour nous plaindre mais pour nous réjouir de ce que nous avons vécu.
C’est ainsi que nous ne subirons plus mais que nous serons les acteurs de nos vies et procèderons au changement salutaire qui nous mènera vers la paix, l’amour et la joie.

Enfin, nous ne verrons plus que le négatif en nous et en nos vies, mais tout le positif généré et tout le potentiel qui est en nous, que nous pouvons encore et encore mettre en avant pour toujours plus de résultats favorables à notre élévation vers ce à quoi nous tendons : retrouver notre pouvoir d’être qui nous sommes !

Alors, regardons les évènements et les expériences de nos vies et regardons ce que tout cela nous à apporter et ce que cela a permis de développer en nous.
Voyons comme il n’y a pas que du négatif, bien au contraire.

Si nous n’y arrivons pas seuls, nous pouvons demander à être écouter et accompagnés dans la reconnaissance de nos potentialités.
C’est cet accompagnement que je prodigue dans mes séances pour les autres et ce que j’ai fait et continue de faire en parallèle pour moi-même.

Regardons en nous, reconnaissons notre belle âme et aimons-nous intensément comme nous sommes !

A bientôt,
Lysiane

Print Friendly, PDF & Email

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

CommentLuv badge