PLUS JAMAIS VICTIME, JE PRENDS LA RESPONSABILITÉ DE MA VIE

Image

#riresaviecapsule24

Nous sommes dans une société qui a tendance à regarder vers l’extérieur plutôt que vers l’intérieur et de jouer les victimes par rapport à ce qui nous arrive.

Quand on comprend que le schéma de la vie est d’une simplicité enfantine et qui répond à cette équation : je fais des choix, ça génère des conséquences, ces conséquences déclenchent des besoins, ces besoins, si je ne peux pas les nourrir, il est de ma responsabilité de demander de l’aide aux autres et de ne pas les accuser par rapport à la situation dans laquelle je me trouve à cause des choix que j’ai fait.

En faisant cela je reprends la responsabilité de mes choix et de ma vie et en accueillant la réponse de l’autre qui est susceptible d’être non je lui laisse aussi la responsabilité de ses choix et de sa vie.

Ce n’est pas parce qu’une personne dit non à une demande qu’elle dit non à l’autre personne il n’est pas nécessaire de la culpabiliser pour cela.
Chacun fait du mieux qu’il peut avec les moyens qu’il a.

Quand on tourne en boucle dans la victimisation : « c’est de la faute des autre, les autres ne comprennent pas, les autres ne vois pas mes besoins », je positionne en moi des tensions corporelles qui peuvent aller jusqu’à déclencher des maladies.

Je vous rappelle donc que la semaine prochaine, du 26 au 30 août à 19h, sur un groupe privé Facebook, je ferai des petits « live », donc des directs ouù nous verrons tous ces sujets afin de libérer les tensions du corps et vibrer dans des énergies fluides qui vont nous permettre d’élever notre conscience.

Pour cela il faut s’inscrire, je vous mets le lien ci-dessous.
https://www.riresavie.fr/ate…/atelier-liberation-corporelle/

Je vous souhaite une délicieuse fin de journée et vous dis à très vite mes belles âmes.

Lysiane

Ma chaîne Youtube
Ma page pro fb

Victime ou responsable de sa vie

Image

Il se passe des expériences, des événements dans la vie qui nous font peur et pour nous protéger du potentiel danger nous ancrons en nous des croyances limitantes.

Ce ne sont que des croyances qui nous appartiennent même si nous subissons de la part d’une autre personne un acte qui nous a fait mal, nous lui laissons la responsabilité de cet acte, nous ne sommes pas dans le déni, par contre notre responsabilité est de

Continuer la lecture