Faire à partir de l'Être est fluide

Être ou Faire ?
cela peut sembler étrange comme questionnement et pourtant….

Nous SOMMES avant tout, n’est-ce pas?
Donc c’est bien l’être qui fait pour pouvoir obtenir quelque chose dans sa création, vous êtes d’accord?
Eh bien la plupart du temps les gens sont ok avec cela et font tout l’inverse.

Je m’explique :
Ne vous est-il jamais arrivé de penser que vous allez faire quelque chose pour Être quelqu’un?
– être reconnu
– être aimé
– être une certaine image de vous même
– etc…

Alors?

Eh oui, très souvent nous nous leurrons en pensant qu’il faut absolument faire quelque chose pour être quelqu’un.

Alors Être ou Faire?

Un, nous fait agir dans la légèreté et la fluidité, l’autre dans la rigidité et la résistance.
D’un côté tout vient à nous en douceur, de l’autre nous nous faisons violence pour obtenir dans des luttes internes incessantes.

Être avant de faire c’est cela :

  • Plus je vais me placer dans l’être, c’est à dire ce que je suis à l’intérieur, plus les évènements extérieurs vont venir à moi en résonance avec ce que je vibre.
  • Plus je vais me placer dans l’Être et plus les évènements prendront une autre dimension, une interaction entre ce que je suis à l’intérieur et l’écho qui revient à moi de l’extérieur.
  • Plus je suis dans l’Être et non dans le Faire à tout pris, moins je suis dans la lutte mais dans l’accompagnement de ce qui doit se mettre en place.

La vie nous envoie des situations pour nous permettre de pouvoir reprendre notre pleine conscience à partir de qui nous sommes afin de positionner ensuite les actions.

Tant que nous n’avons pas compris cette leçon, la vie est tellement généreuse envers nous, qu’elle va reproduire indéfiniment les mêmes scénarii.

Effectivement, je vais un peu plus profondément dans cette différence que beaucoup ne voit plus au quotidien.

Ils ont la tête dans le guidon, veulent absolument faire énormément de choses pour atteindre leur but afin de pouvoir être…

– Être bien

– Être quelqu’un

– Être serein

– Etc…

Seulement c’est inverser la loi de l’univers car nous Sommes d’abord avant de faire et non l’inverse.

C’est ainsi que nous ne comprenons pas pourquoi nous manifestons l’inverse de ce que nous voulons créer.

Si nous inversons en remettant dans le bon sens, nous sommes dans notre être, ce que nous recevons va vibrer avec qui nous sommes et nous pourrons accueillir ce qui vient.

Si nous faisons pour être, nous vibrons de la volonté, de la conclusion à la place de l’ouverture et nous recevons donc par effet boomerang, de la fermeture, de la désillusion.

Il y a autant de différence entre l’Être et le Faire qu’entre le coeur et la tête, la volonté et le lâcher-prise.

En résumé de l’Être ou Faire :

Soyons avec notre petite voix intérieure, notre ressenti, notre élan de vie et faisons ensuite à partir de cela.
Ne faisons plus à partir de croyances, de « on m’a dit que », de luttes acharnées.

Personnellement, j’ai fait la différence dans ma vie sur ces deux façons de procéder et j’avoue que pendant bien des années j’ai souffert de cette volonté mal placée, de ce contrôle permanent qui nous épuise.
Depuis que je m’écoute, que je fais à partir de mon élan, de ma joie de faire, la création est beaucoup plus simple et fluide même si cela nécessite du travail, là n’est pas la question.

Tout ceci j’ai pu le conscientiser grâce à la méditation qui m’a beaucoup aidée à revenir en moi, à l’essentiel de ce que je ressens, à cette petite voix intérieure.
Les techniques de méditation apportent cet abandon à l’instant présent, à ce qui est en train de se jouer et ainsi à ce qui résonne en nous pour avancer dans la légèreté et non la lutte.
Je vous rappelle que j’adapte des séances personnalisées selon votre avancée et ce que vous souhaitez vivre.
Pour cela il suffit de me contacter ICI.

Je vous ai concocté 2 petites vidéos sur cette thématique qui me paraît assez importante dans notre vie de tous les jours.

J’espère qu’elles vous parleront afin de ne plus nous épuiser dans la lutte mais si épuisement il y a, qu’il soit choisi et joyeux dans l’action menée pour nous-même et non pas dans une attente de quoi que ce soit de la part de l’extérieur.

A bientôt les belles âmes pour de nouvelles aventures terrestres.

Lysiane

Ma chaîne Youtube
Ma page pro facebook
Ma page Instagram

 

Print Friendly, PDF & Email
0 0 votes
Évaluation de l'article
Être ou Faire : la différence dans la matière
Étiqueté avec :    
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x
%d blogueurs aiment cette page :